@fashion statement

LONDON FASHION WEEK: « THE PARTY IS ON THE STREET » /UN PEU DE STREET STYLE DE LA LONDON FASHION WEEK.

Un peu surprise par les dates de la Fashion week London qui s’est tenue du 17 au 21 Février dernier, je n’ai pas pu dénicher des billets intéressants pour assister aux défilés. Qu’à cela ne tienne! Je décide de prendre mon appareil photo et de m’essayer au street style. Ce que je retiens de cette première expérience de « style hunting », c’est que je suis un petit peu timide pour shooter sans l’avis des personnes concernées. Aussi, la fashion week londonienne est une institution nationale, du moins, Londonienne. En effet, les habitants de la ville célèbrent la fashion week. Entendez par là, qu’aux alentours des différents salles de défilés, on peut voir des gens roder, soit pour apercevoir leur icône fashion préférée, soit pour chasser du style (comme moi) ou tout simplement passer un bon moment en assistant à cette messe de la mode. On sentait de l’effervescence et du « something is going on ». Petite intrigue : L’association de protection des droits des animaux PETA (comme toutes les années) s’était invitée à la fête. Comme pour pourrir l’ambiance à ceux qui encore de nos jours « osent  » porter de la vraie fourrure. Entre les pancartes et barrières plantées par la PETA, j’aperçois une belle demoiselle qui se faisait photographier de partout. Vêtue d’une combinaison moulante noire et portant une coiffe assez originale, elle me fait signe, me demandant de la rejoindre.

Elle: Je voudrais vous inviter à notre exposition, dit-elle en me tendant un carton.

Moi: Oui bien sur… Ah Labo International! Mais je vous connais. J’avais bien l’intention de passer vous voir. Au fait qui vous a habillée?

Elle: Xuly.Bët !

On bavarde un peu avec ma belle inconnue, qui ne l’est plus (enfin, plus inconnue) et qui est agréablement surprise de savoir que je connaissais son entreprise. Très rapidement je m’éclipse pour laisser la place aux photographes qui trépignaient déjà d’impatience.

Le Labo International (maintenant LIFT) est une plateforme Parisienne qui depuis une dizaine d’années assure la promotion des designers Africains. Elle a tenté cette année, au travers d’une exposition de découvrir le marché Anglais. Ils ont, pour les besoins de l’exposition, fait venir des designers de Côte d’ivoire, d’Italie et de France.

Je n’ai pas regretté d’avoir poussé ma curiosité jusqu’à aller voir l’expo du Labo. J’y ai fait de superbes rencontres en l’occurrence celle avec les designers Mouna Mekale de Moon’art (accessoires) et Aya de Cauville (vêtements et accessoires) toutes les deux venues de Côte d’ivoire.

J’ai profité de l’occasion pour en apprendre plus sur les réalités des designers Ivoiriens et Africains (je suppose que leurs réalités sont les mêmes). Ces échanges m’ont renforcés dans ma motivation de tenir ce blog: Faire passer la frustration de constater que la majorité des designers Ivoiriens (et Africains) ne puissent pas accéder à la reconnaissance internationale, et ce malgré leur talent. En abordant ces différents obstacles, à travers ce blog, je souhaite effectuer ma quête personnelle afin de trouver peut-être des réponses et contribuer au développement du secteur de la mode en cote d’ivoire et en Afrique au sen large.

Allez, assez rêvé! Revenons à cette fashion week London et découvrons ma petite sélection de style.

@Londonstreetstyle
LFW2017
@All in the dots
LFW2017
@FashionGirl
LFW2017
@FashionGuru
LFW2017
@Fashionking
LFW2017
@Fashionlord
LFW2017
@ashioncrush the hat
LFW2017
@Peta surprise catwalk
LFW2017

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s